Les trésors d'Elodieriana

Hors de l'ordinaire dites-vous?

11 novembre 2006

Le 11 Novembre!

Jour du Souvenir!

Tout le monde arbore fièrement le coquelicot rouge. Mon mari crie de douleur à chaque fois qu'il accroche l'épingle à sa peau. J'en écrase par hasard partout ou je marche. Bon sang! Comment trouver une meilleure manière de mettre ses coquelicots sans devoir avoir mal ou faire de la pollution?

Mais il parait qu'il y a des coquelicots blancs maintenant, en honneur aux civils qui meurent à cause de la guerre, grâce auquel certains pays voyous appelent sacrifices ou martyrs et ce sans considération aucune du Droit humanitaire international.

Alors blanc ou rouge? Mon coeur balance, mais de gauche comme je suis, je penche vers le blanc. Mais ce monde a tellement donné en sacrifice ses enfants pour la paix que je n'ose jeter le coquelicot rouge dans la cave du musée. La paix, un bien beau mot. Ses enfants du millénaire ont-ils vraiment donné leur vie pour la paix ou pour la conquête...de l'or noir. Maudit soit celui qui a découvert cet or noir qui a porté le monde entier vers l'obscurité totale. On frappe partout pour avoir une place sans savoir exactement qui on frappe. Mais regardez bien dans cet obscurité, on commence à y voir clair, on voit nos origines. Regardez bien tout le monde revendique leur origine, que ce soit géographique ou religieuse, tout le monde se cherche. Et le grand manitou a eu l'idée de structurer les origines dans deux axes: le bien et le mal.

L'ONU a été crée pour réguler la paix, soit dit en passant, la sécurité du monde. Le conseil des Sages qu'on appele il parait le Conseil de Sécurité travaille réellement pour notre sécurité. Je suis complètement dans le noir car pendant ce temps, on assiste impuissant, devant le veto des américains sur le massacre de civils innocents, femmes et enfants à Beit Hanoun, Gaza par l'Armée Israélienne. Et le Darfour, un deuxième Rwanda? Bof, disent les Sages, ce n'est pas notre faute, le gouvernement du Soudan ne veut pas de casques bleus. Tiens en parlant de casques bleus, l'ancien Premier ministre libéral du Canada Lester B. Pearson doit se retourner plusieurs fois dans sa tombe. Lui qui a crée les casques bleus, voient ses petits bleus immaculés de sang en Afghanistan. Ils ne portent plus des bébés à l'abri mais des hommes victimes de leur propre attaque. Quel portrait désolant que je fais là. O! Canada! Je ne te retrouve plus. La mondialisation t'a attrapée aussi, on ne retrouve plus cette frontière de l'humanité qui te sépare de l'oncle méchant, tu sais Mr. Sam, qui tire partout ou il y a du bruit tellement il est aveuglé par l'or noir. C'est le temps de sortir les coquelicots blancs pour éclairer un peu.

Mohammed Yunus n'a pas eu le Prix Nobel de l'économie, lui le père du micro-crédit. On s'est trompé quelque part? Pensez-y! Le prix Nobel de la Paix ne serait peut-être plus decerné aux Sages.

Trouvé par elodieriana à 22:40 - Ma vie de Montréalaise - Pirates [3] - Permalien [#]

Pirates

    She's Back

    Check...je me débarasse de quelques travaux et je retrouve le chemin du téléphone ... héhé...

    Oui je pense à tout ça moi aussi en ce moment, c'est impossible de passer un mois de Novembre sans me prendre la tête et juste ce mois-ci allez...
    Nous avons compté 34 morts rien que pour cette année en Afghanistan sur les 42 canadiens. Oui vraiment quelque chose a été perdu en chemin...Le bon sens c'est certain mais quelque chose plus précieux comme tu dis la Sagesse.
    Ne parlons pas du Grand Oubli de Kyoto de Harper, un cas d'école en matière de tourner la veste en ce qui concerne le réchauffement. Mais Bill est passé dans le coin cette semaine, on se demande ce qu'il a dû vraiment penser...pas ce qu'il a dit mais juste penser...

    Sinon je me jette avidement sur ton post parce que je n'ai pas vraiment de vie sociale avant 22h où suis seule avec mon laptop (mon ami le plus fidèle jusqu'à aujourd'hui...). A propos de Yunus et ses comparses, je suis sur un article de The Gazette sur les micro-crédits au Québec...
    http://www.canada.com/montrealgazette/news/business/index.html?rfp=dta
    j'ai pas fini de lire...tant de choses à finir...
    Bon ça c'était la minute intelligente.

    Bizzzzzzzz à toi et take care

    Volé par JoGanY, 12 novembre 2006 à 01:20
  • Yes I'm back, I have to speak!
    Le grand oubli de Harper, l'Alzeihmer volontaire sur la réalité du Canada. Le Canada n'est pas ce qu'il est en train de caricaturiser actuellement, nous ne sommes pas les États-Unis. Il a glissé un peu trop au sud au point de jouer non pas la marionnette mais bien le perroquet de l'Administration Bush.
    J'aime bien Bill, lui au moins il a essayé d'éteindre la poudrière du monde, le moyen-orient. Mais il y a un pompier pyromane qui a pris le pouvoir depuis 2000 malheureusement. Bill était ici dans le cadre des Objectifs du Millénaire. Combattre la pauvreté pour la paix. Mais l'inverse est urgente aussi: promouvoir la paix pour mieux éradiquer la pauvreté. Il faut arrêter de faire uniquement de la charité, il faut créer une justice sociale mondiale. Mohammad Yunus en est l'exemple. Le Sommet mondial sur le Micro-crédit commence aujourd'hui à Halifax, au Canada. C'est une autre chance pour le Canada de montrer sa réalité, et ne pas faire volteface comme le Kyoto.

    Volé par elodieriana, 12 novembre 2006 à 12:04
  • J'ai l'impression que certaines institutions de l'ONU ont atteint leurs limites à l'instar de la SDN de l'époque peut-être ?
    D'autres institutions avances qd mm (comme le TPI) et d'autres encore sont nécessaires (FAO, UNICEF, ...)
    Bref, un peu compliqué... Mais un jour d'autres pays émergents auront leur mot à dire encore et on aura une nouvelle donne du monde. L'ONU sera alors appelée à s'adapter ou à être remplacée (du moins ds sa forme actuelle)

    Volé par Marc, 15 novembre 2006 à 19:31

Voler un trésor