Les trésors d'Elodieriana

Hors de l'ordinaire dites-vous?

17 novembre 2006

Malgachoscopie

En bon malgache, aleho aloha miala tsiny, miala tsiny ho an'ny mpamaky raha mandray fitenenana fa sady tsy zokiny no zandriny. Satria tsy hay intsony raha tena malagasy ny fomba fiainana sy fisainana na efa nivadika kanadiana. Ca commence bien! Aleo afangaro ato daholo na frantsay na teny gasy é, matsiro anie ny vary amin'anana é. Mais ca reflete bien ce que je suis maintenant, sady gasy no kanadiana, tsy hay intsony, very ny repère.

En bon malgache, merci pour l'initiative de Tattum, je me suis réveillée de mon hybernation prématurée. Traiter de notre vie en tant que diaspora n'est pas facile surtout quand on vit à 18 heures d'avion de chez nous, qu'on rencontre bien peu de malgaches entre deux hivers et que le THB n'existe que dans nos rêves au Canada. J'avais 23 ans, venue pour une aventure estudiantine, sans famille ni amis, je suis devenue une ferveur partisane des Caramail Chat, là ou j'ai connu des cinglés mais aussi des amis qui sont restés pour les années suivantes. C'est comme cela que je me suis fais des amis malgaches au Canada et aux États-Unis. Ce fut la meilleure manière d'écrire en malgache, mba sahirana anie ny maseran'ny Saint-Antoine nampianatra ny hevitra ara-drafitra. Par la suite, je fréquentai à Noel et Nouvel An des soirées malgaches. La seule chose que je me souvienne, ce sont ses regards inquisiteurs, c'est qui elle? Elle vient d'où? Qu'est ce qu'elle fait ici? Efa manambady ve????? Ah làlà, dans un monde où il y a peu de malgaches, les célibataires sont recherchés. J'ai finit par trouver tout ceci malsain.

Par la suite, je me suis fait de rares ami(e)s mais de vrai. On passe à d’autres choses, on commence à travailler et on délire ailleurs que dans les chats. Jusqu’à maintenant, mes amis malgaches sont rares, très rares, je laisse le hasard faire les choses et on est bien comme ça.

Vivre au Canada en tant que malgache, c’est quand même agréable! Je ne veux pas agresser les malgaches en France (surtout à Paris) mais croyez-le ou non, un malgache qui rencontre un malgache ici s’interpelle. Combien de fois ai-je rencontré des malgaches dans la rue qui me tirent par la main, qui me dit manahoana avec un grand sourire, qui me regardent avec un petit sourire gêné. C’est le meilleur endroit convivial de rencontrer des malgaches : dans la rue. Sinon dans les soirées, cela devient superflu. Chacun sa clique, chacun sa gang! Alors je ne suis pas la bonne ambassadrice des relations malgacho-malgaches au Canada puisque pour en faire, il faut plusieurs malgaches...et c'est une denrée rare dans mon carnet d'adresse. Ce qui revient à l'introduction de mon post, je suis perdue dans un monde qui me perds déjà. Je ne connais plus mes repères entre malgache et canadien. Quelle honte, mais je vais me rattraper, j'ai rendez-vous avec elle d'ici là.

Et d'autres:

Du Site de Tattum : Malchachoscopie - Extraits 100% Naturels

Malagasyscopie par Aiky
Malagasy kôpy par Harinjaka
Malgachoscopie par Lilia
Malgachoscopie - Exil par Lova
Malagasyscopia par Malagasy any California
Malgachoscopie par Many
Malgachoscopie par Mia
Malgachoscopie - Fantatro izay fihaviako par Tomavana
Malgachoscopie par Vola
Malgachoscopie par Nivo
Malgachoscopie par Tokinao
Malagasy Kopia par Jentilisa
Malgachoscopie par Marc
Malgachoscopie - When you give back par JoGaNy
Malgachoscopie par Dadee

Trouvé par elodieriana à 00:55 - Izaho ihany - Pirates [18] - Permalien [#]

Pirates

    euuhh something special

    iza no miteny anglais ato ?? hihi tsisy miditra tsony ngamba zany forum zany an !! lol mafinaritra le resaka.
    maztou

    Volé par jao, 08 décembre 2008 à 08:22
  • Ouais, Elodieriana est dans la place!
    Ao fa faha gasy tsy very mandeha e
    Aah! Caramail! Euh, je n'en garde pas de bons souvenirs, entre les tarés comme tu dis dont certains attirés par le côté tropical de la chose (sic, de moi), et des rencontres franchement pas viables ni mémorables. Ca m'a tout de même valu de chatter avec un gasy qui en fait se trouvait sur le poste à côté de moi, sans qu'on s'en rende compte! Mais pour finir par m'accuser de n'avoir jamais eu faim de ma vie, alors que lui a dû se battre pour être là. En savait-il seulement qq chose de ma vie? Ce sont ce genre de conclusions hâtives que j'ai toujours fuies.

    Quant au réveillon gasy, vécue une fois, mais je ne recommencerai plus. Regards inquisiteurs, malsains, comparatifs, jaloux peut-être (mais alors, de quoi????), alors qu'on est là pour faire la fête. La pire de toutes mes soirées gasy. Sauf à notre table...
    Merci à toi

    Volé par Tattum, 17 novembre 2006 à 08:16
  • Moi c'est le blog qui m'a ouverte aux Malgaches du net, et je le dois à Tattum qui a été la première à me repérer
    Je dois avouer que ça a changé quelque peu ma vision de la diaspora car jusque là j'ai fait des rencontres moins chaleureuses...

    Mais je crois aussi que j'ai été intégrée rapidement à la France car j'ai quitté Mada à 13 ans et avec toute ma famille. Tu tournes la page plus vite à cet âge-là.

    Sinon, oui je crois sincèrement que la vie d'une gasy est plus facile au Canada. Dans beaucoup d'autres domaines aussi d'ailleurs...

    Volé par Lilia, 17 novembre 2006 à 09:04
  • Coucou Elodieriana,

    Comme à Tattum, ton récit des soirées malgaches me rappellent des souvenirs pas très réjouissants Entre les personnes qui viennent là pour être vues, et celles qui viennent là juste pour voir, on s'en sort rarement avec une vraie fête où tu t'amuses pour de vrai
    Je suis à 100% d'accord avec toi sur le fait de laisser le hasard faire les choses... Ne jamais rien forcer et plutôt se laisser aller à des rencontres fortuites

    Volé par Nivo, 17 novembre 2006 à 14:34
  • Ouais ! Tout baigne !!! hhh
    Je ne suis pas non plus fan des soirées festives malgaches (trop pleins d'inconnus), je suis pour la défonce lors des soirées en petite comité !!! YES !!!
    Et tu as parfaitement raison sur les meilleures rencontres se font dans la rue à Montréal ! Je me rappelle d'un couple, devenu des proches amis chez Jean Coutu ou d'une longue file d'attente devant un certain guichet hhhhhhhhh Et j'en passe... !
    Par contre, j'en ai croisé pleins en France mais je ne correspond avec aucun d'eux... Oups !
    Ici, on ne se rate pas non plus ! On a droit a de larges coucous quelque soit la distance... De toute manière on se connait tous alors !

    Volé par Marc, 17 novembre 2006 à 17:03
  • Ouais ! Tout baigne !!! hhh
    Je ne suis pas non plus fan des soirées festives malgaches (trop pleins d'inconnus), je suis pour la défonce lors des soirées en petite comité !!! YES !!!
    Et tu as parfaitement raison sur les meilleures rencontres se font dans la rue à Montréal ! Je me rappelle d'un couple, devenu des proches amis chez Jean Coutu ou d'une longue file d'attente devant un certain guichet hhhhhhhhh Et j'en passe... !
    Par contre, j'en ai croisé pleins en France mais je ne correspond avec aucun d'eux... Oups !
    Ici, on ne se rate pas non plus ! On a droit a de larges coucous quelque soit la distance... De toute manière on se connait tous alors !

    Volé par Marc, 17 novembre 2006 à 21:17
  • Tattum: Tu sais ce qui me fait rire avec Caramail c'est que Madagascar, en ordre alphabétique se trouvait juste avant Maroc. Alors quand les salons marocains sont pleins, ils tombent dans Madagascar. Alors quand tu recois des : salut ma chérie! Tu l'envoies promener en bons termes malgaches dont je ne répète pas ici. Mais je me suis bien amusée quand même.
    Quant aux réveillons, c'est fou comme des fois c'est malsain! c'est tout un tralala de voyeurs. Je te dis Andafy Malagasy Parties suck!

    Lilia: Oui, les malgaches ici sont abordables. Notre vie est nettement plus agréables que si j'étais dans certains pays.

    Nivo: je suis un peu mèmère mais je me dis, si tu tombes par hasard sur quelqu'un de bien, c'est qu'il y a une raison à tous. Vaut mieux avoir peu d'amis mais des vrais en fait. Comme Marc, des fêtes en petites comités, c'est bien mieux. Au moins si tu te saoules, ce n'est pas toute la communauté malgache qui connait les détails mais moi je ne me saoule pas marina é!

    Marc: Izaho hoah tsy hisongona intsony! mais c'est vraiment une vérité véritablement vrai ce fait: rencontrer un malgache dans la rue à Montréal, c'est sur que tu ne le rates pas! Les gens sont généralement sociable mais ils ne te forcent pas de leur filer ton adresse. Et ca ne fâche personne.

    Volé par elodieriana, 17 novembre 2006 à 22:59
  • c'est fou mais moi aussi j'étais un peu (beaucoup) sur caramail comme quoi le web est petit. je ne connais pas bien le Canada mais grâce a vos blog canadien j'ai envie d'une bonne Poutine. je ressent beaucoup de bonne vibration de la part de la communauté malgache de le bas (vu d'ici) et je remarque une différence de mentalité (depuis que je lis vos blog) exemple l'interpelation que tu cite plus haut... bref!

    Merci d'être là car le fait de t'avoir rencontré dans la blogosphère a été important dans mon développement personnel

    Volé par harinjaka, 18 novembre 2006 à 00:08
  • Hey Elodieriana,

    Je ne m'étonne plus de ne pas t'avoir rencontrée avant...Tu es PIRE que moi pour ce qui est de la sociabilité diasporienne, je n'en dirai pas plus pour ce qui est de l'expérience même si j'adore me rappeler de mon comportement diaboliquement soupe-au-lait. On va venir me dire "ouais ben fallait pas venir" et je répondrais "ben oui bêta j'y vais plus"!
    Vivre au Canada en tant que Malgache est comme vivre au Canada en tant que Sikh, Croate ou Bengali...On sait tous qu'on ne vient pas d'ici et assurément on va s'entendre! Mon sourire dentifrice ne loupe jamais un autre et j'excelle dans les conversations orientées sur le temps et la santé des gens. On a même le temps de cultiver cette IMAGE DU MADAGASCAR à nos amis Canadiens, cela les fascine, nous ça nous réconforte car notre version est de loin la meilleure.
    Je suis très contente de fréquenter des copines malgaches à Montréal qui par leur expérience, leur personnalité et finalement...leur gentillesse vont me rappeler des petits moments du pays mais surtout me conduire vers de nouvelles découvertes et expériences !

    bzzzz

    ps: je sais je suis dans la phase nostalgie, je ne sais pas pourquoi le mois de Novembre me fait toujours ça...

    Volé par JoGanY, 18 novembre 2006 à 08:00
  • How you doing?

    Alors comme cela, vous interpelez aussi au Canada! On partage cela. C'est peut-etre le continent Americain qui cahnge le Malagasy? En Europe, c'etait different. Mais bon, c'est le vieux continent.
    May be you can add me to your "Malagasy friend" list.

    Volé par Malagasy aty CA, 18 novembre 2006 à 09:21
  • Malagasy aty CA: How you doing??? Did you meet Joey? c'était ma première réaction hihihi: Joey de Friends. Et on parlant de friends, adding you to my Malagasy friend list?? Why not? It's added already.

    Jogany: Le mois de novembre, as-tu vu le soleil depuis le mois d'Octobre? As-tu rangé ton parapluie depuis? On n'a même plus de feuilles rouges ni vertes, c'est gris alors bonjour Nostalgie. Vivement la neige pour blanchir un peu le paysage, ca aide le moral! Ouais je ne rencontre pas beaucoup la diaspora, ce n'est pas que j'aime pas mais ny Havan-tiana tsy hiaraha-monina! Alors les rencontrer dans la rue et dans les blogs, on batit une relation plud durable que dans les soirées!

    Harinjaka: Si tu décides d'un coup de tête la prochaine fois de faire un tour à NY, passes donc à Montréal, c'est pas trop loin. Je te gaverai de Poutine, de Paté Chinois et on se baladerai dans la rue...tu vas voir tu vas rencontre un ou pls malgaches, c'est arrivé à Marc, ca doit arriver presque à tout le monde

    Volé par elodieriana, 18 novembre 2006 à 10:50
  • Ok c'est entendu elodieriana, j'espère ne pas arriver là bas pendant tes voyages d'affaires en attendant je te dis à très bientôt, et je te tiendrai au courrant.
    on ferai comme tu as dis

    Volé par harinjaka, 18 novembre 2006 à 16:47
  • misaotra ô!

    Merci Elodieriana! Ton arcticle nous a fait connaître beaucoup de choses!

    Volé par Tokinao, 19 novembre 2006 à 04:55
  • Toy ny tana-masoandro ho ahy ny famakiako anao etoana, indrindra fa fantatro fa efa mangatsiaka any izao. Atsiarovako ny taloha taty Soisa izay ambaranao. Marina fa efa niova kely izy ankehitriny anefa mbola lavitra ny akon'ireo tanan-dehibe any Frantsa, azafady raha manao faobe [mi-généraliser].

    Izaho koa ohatr'anao, ny olona izay ifaneraserako ankehitriny dia olona mitovy filamatra sy mifampizara hevitra amiko, tsy amin'ny maha-Malagasy azy no antony voalohany. Misaotra betsaka

    Volé par tomavana, 20 novembre 2006 à 07:04
  • Harinjaka: Aza mankaty ary Janvier sy février é! hihihi sady mangatsiaka be aty.

    Tokinao: Merci an! Welcome and come back!

    Tomavana: ié, somary mangatsiaka ihany aloha aty é! Nefa ny lanezy mbola tsy nilatsaka akory, fa mandrivondrivotra sy maizimaizina ny andro ka dia manin-te hody izahay aty. Manembona ny hafanan'ny Madagasikara sy ny hafanan'ny havana aman-tsakaiza fa soa ihany fa misy anareo namana eto @ blaogasyfera dia varimbariana kely aloha.

    Marina izany, ny namana tsy fidiana noho ny lokon'ny tarehy fa ny lokon'ny fo! Azonao ve? Lasa manao dika-teny littéraire bé (traduction littéraire).

    Volé par elodieriana, 20 novembre 2006 à 13:15
  • "lokon'ny fo" tena tiako. Tsy maninona anao ve raha anampiko ny voambolako indray aloha iny

    Volé par tomavana, 20 novembre 2006 à 16:11
  • cherche jeune femme....

    Je me rappelle des mes premiers trois mois à Montréal. Mon téléphone n'arrêtait pas de sonner, plusieurs hommes célibataires de la communauté m'ont contacté, tantôt pour me proposer de visiter la ville, tantôt pour aller prendre un café, ou aller au cinéma. Et ma première fois à l'église, les "anciens" sont venus voir les "nouvelles venues" car apparemment, les jeunes femmes gasy célibataires étaient rares à l'époque...

    Volé par tontolo iainana, 21 novembre 2006 à 11:52
  • tomavana: ekena!
    Tontolo iainana : mais ca continue toujours cela, tant que tu es célibataire, on te chasse je recois encore ce genre de coup de fil d'un(e) ami(e) qui demande si je connais des potentiels célibataires

    Volé par elodieriana, 24 novembre 2006 à 17:52

Voler un trésor