Les trésors d'Elodieriana

Hors de l'ordinaire dites-vous?

07 mai 2005

Amsterdam

Welkom in Amsterdam!

amsterdamvelo

J'arrive fraîchement du TGV, sur la station centrale....station flottante, artificiellement paraît. Maintenant il faut trouver un moyen d'aller jusqu'à notre Hôtel : Ibis Stopera

. En tout cas, on a le choix: l'hôtesse nous dit, en tramway, bus, bateau ou métro.....il manquait plus que l'avion. On a pris le plus facile pour l'instant, le métro. Stupéfaction, un métro à 2 itinéraires, 4 ou 5 personnes à bord et nous amène directement vers le centre-ville. On a du traîner nos valises à pied jusqu'à l'Hôtel. Première leçon: plus de métro. On va essayer les tramways dorénavant.

Les bagages bien installés dans notre joli chambre d’hôtel, on décide de faire un petit tour malgré l’heure tardive. On n’était pas loin du Waterlooplein où il y avait pas mal de restaurant et boutiques cadeaux. En tout cas, c’est un paradis de restaurants à spécialités venant de partout dans le monde. Les gens y baladaient 24/24. On s’était émerveillé devant un marchand de fleurs, moi devant les tulipes et Marie devant les orchidées. Devant le musée du théatre (Muziektheater Stopera), on a apprécié les immenses panneaux de photographies aériennes du Monde qui longeaient les canaux...

Un week-end à Amsterdam, ca va être la course. Il y a une bonne cinquantaine de musée et j’aurai besoin de plusieurs autres week-end pour tout voir. J’ai passé le reste de la soirée à feuilleter mon guide du routard et lister les endroits les plus importants à visiter. Marie dort.

rijksmuseum1

8h 30 du matin, on enfile nos vêtements, nos sacs à dos et on rejoint le Stopera pour prendre le CanalBus.

Avec ca, on a un bon rabais pour l'entrée dans les musées. On décide de ne pas s'arrêter partout alors notre prochain arrêt fut le Rijksmuseum, le plus grand musée d'Amsterdam. Malgré la fermeture de certaines galleries, Marie et moi avions pu apprécier certaines oeuvres de Rembrandt et Van Gogh. Non loin de là se trouvait le Van Gogh Museum et le Stedelijk Museum. Mais paraît qu'il y avait également des travaux et que la majorité des oeuvres sont au Musée du Louvre en France. Décidément, on n'est pas chanceux....et dire qu'on arrivait du TGV de Paris. Marie et moi étions excitées d'aller visiter la Maison d'Anne Frank, on a été vite découragée par la longue file pour y entrer. Le guide nous dit gentimment qu'il sera ouvert tard aujourd'hui...jusqu'à 19h00. Tout ferme à 4h30.  Nous reprenons notre bateau bus et nous nous en allons jusqu'au Centraal Station pour prendre en photos les milliers de vélos stationnés sur l'esplanade et prendre quelques photos de tramways. Le bateau nous amène par la suite devant le NEMO (National Center for Science and Technology), où il y avait une réplique de bateau des années 1900. Le guide, qui parlait 4 langues, nous expliquait que le NEMO devient de moins en moins populaire qu'avant et qu'il ne génère pas autant de revenus que prévu, les amstellois l'appelent: Le titanic d'Amsterdam...Nous arrivons finalement à la Maison d'Anne Frank, moins de monde et nous y passons le reste de la soirée, silencieuse en contemplant les restes de meubles que la famille Frank utilisait et comment elle se cachait là durant des mois.

tulipDebout à 8h00, nous sommes allés manger du bagel (ca me rappele le Canada). Le tramway nous amène au Tropenmuseum . Après la maison d'Anne Frank, c'est la 2e chose que j'ai le plus aimé de mon court voyage. C'est un musée qui présente toutes les civilisations du Monde, à chaque étage un continent. On change un peu des peintures et des trouvailles archéologiques, ce musée est dynamique, coloré et attrayant. Au rez-de-chaussée, il y a un restaurant à saveur internationale : mets d'un peu partout où les effluves sont d'un magnétisme irrésistible. Nous le quittons à la fermeture des portes. C'est le temps du shopping....des cartes, tableaux, des orchidées (Marie a insisté), des sabots. Fatiguées, nous sommes allés manger dans un restaurant indonésien, pour nous remmemorer nos origines malgaches. J'ai crié de plaisir toute la soirée avec le fameux poisson cuit dans le thé....explication pas mal naïve.

Je reviendrai un jour à Amsterdam, avec Jules cette fois. Et nous irons voir ensemble le musée de l'érotisme, du sexe, les cafés bruns, les vitrines érotiques, le musée du Hash et du Marijuana. Ca s'annonce chaud!

Adresses utiles:
Office Néerlandais du Tourisme
Le routard
Un week-end à Amsterdam

Bon Voyage!
PHOTOS

Trouvé par elodieriana à 01:11 - Chroniques Voyages - Pirates [0] - Permalien [#]

Pirates

Voler un trésor